catherine koenig
mardi, 5 juillet, 2022
Cycles de conférences en histoire de l'art

Cycle : L’espace pictural au XVe siècle

Les Flandres au XVE Siècle :
De l’infini à l’infime

Microscopes et télescopes, les oeuvres de l’école flamande balancent le regard du regardant entre l’infime et l’infini. Van Eyck distille d’un pinceau délicat des oeuvres à l’émail irisé où s’ouvre un passage qui fait basculer le regard entre l’intérieur du panneau de bois et l’extérieur endroit du Monde.

Dans la froide Flandre du XVe Siècle, il s’est inventé dans les ateliers un nouvel espace pictural, à la fois transcendant et immanent, raffiné et immobile Le retable de l’Agneau Mystique est la plus belle représentation allégorique du Paradis des Justes avant que ne basculent les mentalités à l’automne du Moyen-Age.

Hans Memling. La Vierge à l'Enfant. H/B. 1479. N.G. Washington

De Schongauer à Durer.
La gravure rhénane

Les recherches menées par les imprimeurs qui inventent l’imprimerie à la fin du XVe siècle transforment les conditions de réalisation et de commande de la gravure dans l’espace Rhénan. Légère et peu coûteuse, l’estampe traverse les pays et s’enrichie d’apports multiples et féconds. Elle devient un élément de propagation des idées nouvelles et un outil précieux pour saisir ces changements. De Schongauer à Durer, on peut suivre les cheminements et les emprunts successifs et les transformations de l’image gravée au début des Temps Modernes.

Albrecht Dürer. Melancolia. Gravure/cuivre. 1514. Riksmuseum, Amsterdam

Florence au XVe Siècle
L’invention de la perspective

Durant le Quattrocento, de Masaccio à Raphaël, les artistes et théoriciens de la Renaissance ont élaboré un procédé mathématique pour représenter l’espace : la perspective linéaire. Au-delà de la précision mathématique, c’est l’invention d’une représentation d’un monde à l’échelle de l’homme, élaboré par trois générations d’artistes. De Giotto à Raphaël, les peintres vont inventer un espace pictural qui donnera au spectateur l’’impression que le tableau ou la fresque sont en trois dimensions, hauteur, largeur et profondeur.

Sandro Botticelli. L'Adoration des Mages. T/B. 1482. N.G.Washington